• Master Feng

Si j’avais une machine à remonter dans le temps…

Mis à jour : 8 nov. 2018


On s’est tous déjà imaginé pouvoir revenir dans le passé. La vie aurait été bien plus facile! Peut-être que la saga « retour vers le futur » y est pour quelque chose mais je pense que j’aurai fait fortune dans les paris sportifs ou encore inventé le Coca !


Bon j’arrête de rêver un peu et je reviens à nos moutons, on est pas là pour parler de science-fiction !


Plus sérieusement en matière de trading j’aurai aimé pouvoir revenir dans le passé. Pas dans l’idée de lancer un super swing en vendant des lots standards sur GBPUSD avant le brexit mais pour éviter de faire des erreurs souvent bêtes mais qui auraient pu être évitées si j’avais eu plus d’expérience.


Comme on dit il faut bien essayer pour savoir mais à ce petit jeu j’ai tellement gaspillé d’argent et de temps que je m’en serai bien passé…


A défaut de pouvoir retourner dans le passé (pour l’instant) je peux au moins vous offrir ce raccourci et vous donner ces conseils que j’aurai aimé avoir à mes débuts.


Voici 8 conseils qui vous éviteront de perdre votre argent et votre temps sur les marchés.


1) Ne pas partir dans tout les sens

Une de mes plus grosses erreurs a vraiment été de cherche LA technique qui me permettrait de n’avoir quasiment aucune perte.


Je suis passé par tellement de formations que je suis devenu une sorte d’encyclopédie du Trading sans blaguer. Malheureusement ça ne marche pas pour devenir rentable sur les marchés.


Bien au contraire vous vous retrouvez devant vos graphiques à voir des signaux clignoter dans tout les sens sur toutes les unités de temps.


Scalping, Intraday, Swing, indicateurs, experts advisor, signaux et management de comptes font partie de mes faits d’armes et je passais mon temps à passer de l’un à l’autre en continuant de perdre mon argent et mon temps.


Quelle leçon j’en ai tiré après toutes ces dépenses ? Il faut rester sur une seule stratégie et ne plus la lâcher. Il faut la maîtriser à fond et l’appliquer avec discipline malgré les pertes ou les séries de pertes. Les vrais résultats se font sur le long terme.


Autre leçon ? Gagner dans le trading nécessite d’être autonome et de ne jamais dépendre de personne. Vous ne pouvez compter que sur vous-même et votre vision personnelle du marché.


Si je pouvais parler à mon moi du passé je lui dirai : « Écoutes moi jeune padawan oublie tout les indicateurs tu n’en a pas besoin. Oublie les signaux, les robots mais aussi les petites unités de temps! (on y revient après dans l’article).

2) Rester en démo le temps qu'il faut

Un des conseils que j’aurai aussi aimé me donner c’est de ne pas m’empresser de déposer mon argent sur un broker !


J’ai régulièrement des questions de débutants dans le trading qui me parlent déjà de quel broker utiliser et comment gérer la fiscalité !


Croyez-moi c’est le cadet de vos soucis.


Je me serai évité bon nombre de pertes et de comptes explosés et j’aurai eu un capital plus sérieux quand j’ai commencé à devenir constant et rentable.


Certains me diront « en démo on ne travaille pas la psychologie » et c’est vrai. Vous pouvez commencer en réel avec une petite somme car il est inutile et risqué de commencer avec toutes vos économies alors que vous êtes encore en train de vous améliorer dans votre trading.


J’ai pris des baffes mémorables avec des pertes énormes et c’est sûr que je m’en serai bien passé.

3) Ne vous focalisez pas sur une seule classe d’actifs

J’ai fait 2 erreurs concernant le choix des instruments financiers à trader à mes débuts. La première est de m’être borné à uniquement trader le forex. La deuxième est de vouloir trader 20 paires différentes.


Il y a un juste milieu à trouver et le conseil que je peux vous donner serait de vous entraîner en démo sur différents marchés. N’hésitez pas à tester les matières premières, les indices, les actions.


Les méthodes basées sur l’étude des mouvements purs du prix, le price action est efficace sur tout les actifs.


Il y a bien sur un juste équilibre comme je vous disais et il faut aussi savoir se concentrer au sein de la même classe d’actifs sur quelques paires, quelques indices, quelques matières premières et les maîtriser en étudiant au maximum les particularités chaque.


Diversifier votre portefeuille réduira vos risques. Pour vous donner un exemple, Amazon à la base vend des livres. Apple vend des Mac et Google offre un moteur de recherche. Regardez aujourd’hui ! Amazon vend de tout, Apple vend des téléphones, des tablettes mais aussi des services comme Itune. Google vend de la publicité offre un service de mail, de stockage de données mais travaille aussi sur des voitures autonomes.


Il faut toujours diversifier vos activités et vos revenus et c’est applicable aussi dans votre trading. Si un marché ne vous apporte pas de résultats vous aurez peut-être plus de réussite sur un autre et si un marché vous plante alors vous en avez plusieurs qui peuvent vous aider à garder la tête en dehors de l’eau.

4) Ne pas focaliser sur les gains mais sur les performances.

J’ai fait cette erreur et beaucoup aujourd’hui la reproduisent et je m'en rend compte lorsqu'ils me me posent des questions ou en me parlant de leurs objectifs.


« Je veux gagner 100€ par jour soit 2000€ par mois ce qui me permettra de quitter mon boulot ».

Il y a 3 problèmes qui vous empêcheront d’évoluer si vous ne vous en détachez pas très vite :


-Penser aux gains avant même de penser à devenir un bon trader. C’est un peu mettre la charrue avant les bœufs. Les performances apportent les gains mais être obsédé par les gains n’apporte jamais de performances bien au contraire.


-Vous fixer un objectif quotidien vous ajoutera une pression supplémentaire qui sera insurmontable. Vous vous battez déjà pour contrôler vos émotions et vous ajoutez une difficulté supplémentaire. Si votre objectif n’est pas rempli vous forcerez votre trade pour tenter votre chance et l’effet inverse arrivera.


-Votre attente est irréaliste. Il est possible de gagner avec régularité sur le long terme mais à court terme vous n’avez aucun contrôle sur l’ordre de distribution des gains et pertes que le marché va vous offrir. Il vous arrivera d’avoir de mauvaises journées, mauvaises semaines et même mauvais mois. Dans ces conditions vous ne pouvez pas compter uniquement sur votre trading pour subvenir à vos besoins et il vous faudra un capital important pour dégager des revenus réalistes et suffisants.

5) La cupidité

Combien de fois j’étais impliqué dans des trades qui m’offraient de beaux profits et je me disais « aller encore une poussée et je ferme ». Je voulais ces quelques pips en plus et au final le trade se retournait contre moi.


Je voyais du coup mes profits s’évaporer et je refusais de couper en me disant que ça allait revenir. Au final je prends un breakeven avec l’envie de jeter mon pc contre le mur.


N’essayez jamais de prendre ces quelques pips en plus. Fixez un take profit, regardez les indices du price action qui vous montrent les signes d’un renversement et si vous avez des raisons de couper alors prenez votre profit, considérez que c’est un succès et passez à autre chose. Acceptez le fait que vous laisserez TOUJOURS de l’argent sur la table ! Il est impossible de prendre constamment les débuts de mouvements jusqu’au retournement.

6) Pas besoin d’indicateurs.

Le plus gros piège pour moi a été de croire aux indicateurs. Je me revois encore essayer de combiner des dizaines d’indicateur en imaginant que je trouverai ainsi les meilleurs signaux d’entrée.


Je n’ai compris que très tard que dans nos graphiques du passé les indicateurs fonctionnent toujours. Quand ce n'est pas le cas l’indicateur retrace et ne montre rien. Nous cherchons tous la simplicité et laisser un algorithme faire le travail à notre place est toujours tentant mais ce n’est pas viable et beaucoup de personnes malhonnêtes profitent de la forte demande pour vendre des indicateurs et robots miracles. Méfiez-vous, vous n’avez besoin que du prix et rien d’autre !


Les moyennes mobiles peuvent vous aider à déterminer une tendance et vous offrir des supports et résistances. Vos points pivots et retracements/projections du fibo aussi. L’ATR (Average True Range) peut vous aider à mettre votre stop loss à l’abri des bruits du marché et les volumes sur les marchés des actions ou des matières premières peuvent aider à éviter au mieux les fausses cassures mais en dehors de ces outils je n’utilise jamais d’indicateurs. Dans tout les cas jamais d'indicateurs pour trouver un signal d'entrée.

7) Rester en dehors du marché

Le trading peut vraiment être addictif et il est facile de tomber dans ce qu’on appelle l’overtrading.


Vous voyez des patterns sur votre graphique, des épaules tête épaule sur un time frame mais un double bottom sur un autre et même un pin bar sur une autre paire. Les signaux d’entrée ne manquent pas et si vous cherchez des raisons pour trader vous en trouverez toujours.


Cependant les chiffres ne sont pas en votre faveur. Statistiquement les probabilités ne sont pas bonnes et vous n’obtiendrez jamais de résultat. Pour réussir il faut se concentrer sur un plan précis et ne jamais s’éparpiller.


Il est toujours tentant de s’impliquer sur les marchés mais rappelez-vous qu’il est possible de gagner mais aussi de perdre. Si vous restez trop derrière votre écran vous risquez de perdre tout vos profits et même chercher des excuses pour couper prématurément des trades qui vous auraient payés beaucoup plus.


Apprenez à rester en dehors du marché pour laisser le temps à vos trades de se développer. Vous n’avez pas besoin de vous torturer en regardant les fluctuations du marché et surtout vous serez moins tenté de rentrer dans tout et n’importe quoi.


Pas de plan = pas de discipline = pas de ̶c̶h̶o̶c̶o̶l̶a̶t̶ de gains


8) Tradez en priorité les plus gros time frame.

La tentation lorsque l’on est débutant est de descendre dans les plus petits time frame à la recherche d’action et de vitesse mais c’est une grave erreur. Notre impatience est le pire des pièges dans votre recherche d'un trading efficace.


Les petits time frame sont bien souvent des bruits du marché et vous ajoutez des variables qui rendent encore plus compliqué votre trading. Un simple tweet de Trump ou une annonce économique peut bousculer votre setup parfait et vous donner une perte.


Si vous tradez sur de petits time frame vous allez peut être courir après une hausse en m15 alors que la chandelle en daily s’apprête à faire un pin bar baissier. Plus l’unité de temps est importante, plus il faudra être patient mais surtout plus les patterns seront fiables et efficaces.


Les petits time frame donnent l’impression de prendre part à un mouvement mais la volatilité reste faible. Nous autres traders profitons de la volatilité pour obtenir des profits mais la faible volatilité sur les petites unités de temps vous oblige à augmenter les leviers pour que cela soit intéressant.


Un autre point qui joue ne votre défaveur si vous tradez plus souvent. Vous gavez le broker en commissions. Rappelez-vous que vos trades ne seront pas tous en profits et qu’il vous faudra compter sur ces frais annexes qui peuvent être vraiment très lourds sur le long terme et impacter vos bénéfices.


Les brokers et ceux qui font de l’affiliation pour eux vous inciteront toujours à trader en scalping ou intraday. Ils sont rémunérés sur les volumes tradés et non les résultats. Même si vous perdez ils gagnent.


Si vous voulez réduire vos risques et trader plus sereinement et surtout si vous êtes débutant vous devez d’abord essayer de maîtriser un marché lent avant de vous attaquer à un marché rapide.


Comme je dis souvent à mes étudiants il faut savoir marcher avant de savoir courir.


Le swing c’est moins de risques et plus de temps libre.


Conclusion :


Voilà les amis les conseils que j’aurais aimé qu’on me donne à mes débuts. J’aurais traversé moins de périodes difficiles et je n’aurai pas appris à la manière forte les erreurs à ne pas faire.


J’espère que ces conseils vous éviteront de faire les mêmes erreurs que moi et vous permettront d’améliorer votre trading en vous faisant gagner du temps et économiser de l’argent.


Si vous n’avez pas encore téléchargé l’ebook que j’ai mis à disposition depuis mardi vous pouvez le faire en cliquant sur ce lien : http://bit.ly/Ebookoffert


Pensez à vous abonner à ma chaine Youtube si ce n’est pas fait, je travaille sur du nouveau contenu sur le trading des actions et ne manquerai pas de partager mes travaux avec tout mes abonnés.

http://bit.ly/masterfengyoutube


Merci d'avoir lu et bon trading à vous!

821 vues

© 2018 All Rights Reserved Master Feng Ltd. 

Avertissement sur les risques:

 

Les contrats à terme et le commerce de forex comportent un risque important et ne concernent pas tous les investisseurs. Un investisseur pourrait potentiellement perdre tout ou plus que l'investissement initial. Le capital-risque est de l’argent qui peut être perdu sans compromettre la sécurité financière ou le style de vie de ses proches Seul le capital de risque doit être utilisé pour les échanges et seuls ceux qui en ont suffisamment devraient envisager les échanges. Une performance précédente n'est pas nécessairement indicative des résultats futurs.

 

  

 

Présentation hypothétique du rendement:

 

Les performances hypothétiques ont de nombreuses limitations inhérentes, dont certaines sont décrites ci-dessous. aucune déclaration n'est faite selon laquelle un compte générera ou est susceptible de générer des profits ou des pertes similaires à ceux présentés; en fait, il existe souvent des différences nettes entre les résultats de performance hypothétiques et les résultats réels obtenus ultérieurement par tout programme de négociation particulier. L’une des limites des résultats de performance hypothétiques est qu’ils sont généralement préparés avec le recul. En outre, les transactions hypothétiques n’entraînent aucun risque financier et aucun enregistrement de transactions hypothétiques ne peut rendre complètement compte de l’impact du risque financier des transactions effectives. par exemple, la capacité à supporter des pertes ou à adhérer à un programme de trading particulier en dépit de pertes de trading sont des points importants qui peuvent également avoir un impact négatif sur les résultats de trading réels. Il existe de nombreux autres facteurs liés aux marchés en général ou à la mise en œuvre de tout programme de négociation spécifique, qui ne peuvent être pleinement pris en compte dans la préparation de résultats de performance hypothétiques et qui peuvent tous avoir une incidence défavorable sur les résultats de négociation.