• Master Feng

Notre cerveau, un vrai drogué !



Si je vous dis que le pire moment pour trader n’est pas:


- une heure précise...


- une session précise (Londres Tokyo NY...)


- une annonce économique précise (NFP FOMC...)


vous me direz certainement…


Mais quand alors ???


La réponse est:


Quand votre cerveau n’est pas dans des conditions optimales.


"Feng c’est bien beau tout ça mais cela ne nous avance pas plus…"


On y vient les amis !


Je ne suis ni neurologue, ni psychologue mais il y a certains mécanismes qui mènent justement vers l’addiction dont je vous parlais dans mes précédents mails.


Ce mécanisme c'est la création de DOPAMINE. Cette hormone qui joue en notre défaveur chaque fois que nous tradons.


Avez-vous déjà gagné un trade pour perdre immédiatement derrière ?


C’est une expérience que la plupart des traders vivent à leurs débuts et c’est justement à cause de notre cerveau…


Alors bien sur il est possible de perdre après un gain, uniquement parce que ce sont des probabilités mais je vous parle des fois où, notre cerveau nous pousse à trader émotionnellement et qu'il est possible d'éviter de perde en étant plus objectifs.


Notre cerveau, ce drogué en puissance, réclame en permanence sa dose !


Il veut toujours rester complètement défoncé à la dopamine car c’est ce qui nous procure cette sensation d’euphorie si agréable.


Le pire des moments pour rentrer est donc juste après un gain.


Il faut comprendre que notre cerveau se fiche que notre prochain trade soit gagnant ou perdant ! Lui il veut sa dose!


Le fait d’appuyer sur la gâchette en prenant une nouvelle position offre un « shoot » à notre petit toxico de cerveau…


C’est ce manque de dopamine qui nous incite à trader encore et toujours plus et nous pousse à tomber dans l’overtrading jusqu’à exploser nos comptes…


La tentation est extrêmement forte après un trade gagnant et être conscient que nos actions peuvent être influencées par un manque de dopamine est crucial afin de mieux nous contrôler.


Mais alors comment faire ?


Les solutions sont simples mais encore faut-il les appliquer !


- Tout d’abord, après un gain, éloignez-vous de vos graphiques et posez-vous cette question…


Est-ce que j’ai rempli mes objectifs ?


Si la réponse est oui alors vous n’avez plus rien à faire derrière votre graphique!


Prendre une pause permet toujours de laisser la pression redescendre.


- Ensuite la meilleure « protection » face à cette tentation reste de vérifier si le prochain trade que vous souhaitez prendre se base bien sur les raisons techniques qui composent votre plan de trading.


Votre stratégie doit être tellement précise que vous pouvez faire une checklist à chaque prise de position.


Mise en garde:


Si l’opportunité qui se présente à vous correspond bien à votre plan alors ne tombez pas non plus dans le piège de l’excès de confiance.


Il s’agit maintenant de ne pas augmenter vos risques.


Oui c’est aussi une manière pour notre cerveau de se shooter !


Décidément la dopamine nous joue des tours mais bien heureusement elle est aussi nécessaire pour nous donner en plus du plaisir, de la motivation, de la curiosité et favorise l’apprentissage.


Il n’est donc pas mauvais de shooter notre cerveau à la dopamine mais il faut savoir le faire avec modération et surtout n'oublions pas qu'il existe une multitude de moyens autre que le trading pour cela !


Je vous laisse trouver ces moyens par vous même ;)


Bon trading à tous !


Feng

© 2018 All Rights Reserved Master Feng Ltd. 

Avertissement sur les risques:

 

Les contrats à terme et le commerce de forex comportent un risque important et ne concernent pas tous les investisseurs. Un investisseur pourrait potentiellement perdre tout ou plus que l'investissement initial. Le capital-risque est de l’argent qui peut être perdu sans compromettre la sécurité financière ou le style de vie de ses proches Seul le capital de risque doit être utilisé pour les échanges et seuls ceux qui en ont suffisamment devraient envisager les échanges. Une performance précédente n'est pas nécessairement indicative des résultats futurs.

 

  

 

Présentation hypothétique du rendement:

 

Les performances hypothétiques ont de nombreuses limitations inhérentes, dont certaines sont décrites ci-dessous. aucune déclaration n'est faite selon laquelle un compte générera ou est susceptible de générer des profits ou des pertes similaires à ceux présentés; en fait, il existe souvent des différences nettes entre les résultats de performance hypothétiques et les résultats réels obtenus ultérieurement par tout programme de négociation particulier. L’une des limites des résultats de performance hypothétiques est qu’ils sont généralement préparés avec le recul. En outre, les transactions hypothétiques n’entraînent aucun risque financier et aucun enregistrement de transactions hypothétiques ne peut rendre complètement compte de l’impact du risque financier des transactions effectives. par exemple, la capacité à supporter des pertes ou à adhérer à un programme de trading particulier en dépit de pertes de trading sont des points importants qui peuvent également avoir un impact négatif sur les résultats de trading réels. Il existe de nombreux autres facteurs liés aux marchés en général ou à la mise en œuvre de tout programme de négociation spécifique, qui ne peuvent être pleinement pris en compte dans la préparation de résultats de performance hypothétiques et qui peuvent tous avoir une incidence défavorable sur les résultats de négociation.